Permettez nous cette expression d'allégresse : YESSSS ! Après 6 mois de lutte sur un thème qui ne souffrait aucun désaccord, autrement dit qui exigeait l'union (et ce fut le cas) des Agents territoriales spécialisées des Ecoles maternelles (ATSEM), des parents d'élèves et des élus toutes tendances confondues.

Après moult échanges et discussions entre M le Maire, l'inspectrice d'Académie, le député de circonscription et la directrice de l'établissement La 6ème classe des Tamaris, en grand danger ces longs mois durant, a "inauguré" son maintien ce mardi 6 septembre. Merci à tous ! Merci M le Maire ! Bonne et fructueuse année scolaire.