Référent : Vient du Latin referre = rapporter ; donc, le référent Environnement rapporte (*) au maire et éventuellement à ses collègues les remarques qu’il a entendues de la part de la population

* Gérard HOLLOSI effectue d’ailleurs cette mission de sa propre initiative depuis le début de son mandat de conseiller délégué ; nul besoin de vote ou d’intronisation pour ce faire. La preuve en est –s’il en fallait : il n’a pas attendu que l’opposition découvre les mauvaises herbes le long du pont pour en référer au maire et au service Environnement, qui ont avisé RAPIDEMENT.

En quoi l’existence d’un référent gêne-t-elle l’opposition ? Craint-elle la concurrence du référent-mairie face (c’est le cas de la dire) à sa comm-annexe ?

L’environnement : Nous vous engageons à consulter la PLEINE PAGE 4 consacrée au sujet dans votre bulletin municipal de juin. Si une PLEINE PAGE, ce n’est pas communiquer… Nous ne devons donc pas nous référer au même dictionnaire. La sécurité : Le code de la route est enseigné à l’école puis, pour les conducteurs, lors des cours d’apprentissage de la conduite. Le permis de conduire est né en 1899, dans le but que chacun, piéton, deux-roues et véhicules, circulent en sécurité. A quoi sert-il donc encore si chaque commune met en place ses propres règles de circulation ?

Allez, bonnes vacances à toutes et tous !

Les élus du groupe, « Ensemble pour un Nouvel Élan»

Czeslaw Wychowski, Sylvie Dupuis, Georges Coquelle, Odile Carlier-Marquis, Bernard Dancoisne, Cathy Wasylikow, Césaire Branchu, Angélique Flavigny, Gérard Hollosi, Valérie Lemaire, Gilbert Stanley, Cathy Bernard, Jacques Tincq, Nathalie Duez, Eric Vilcocq, Laurie Top, José Leborgne, Nicole Ferster

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.