Il faut soutenir le commerce local et l’artisanat lorsque l’on connait les difficultés des artisans et commerçants qui tentent de survivre dans cette période de crise ; la municipalité devrait montrer l’exemple en les accompagnants, même si parfois, on peut trouver moins cher ailleurs. Les coquilles de Noël (industrielles) pour les colis de nos anciens et de nos enfants, les viennoiseries de Flunch lors de la cérémonie des vœux, les appels d’offres pour la réfection des toitures pour lesquelles nos entreprises locales ont été « oubliées » sont autant de choix dont auraient pu profiter nos commerces et artisans, comme cela se pratiquait antérieurement.

Comment ne pas être honteux lors de la réception du Congrès d’Arrondissement des Anciens Combattants devant tant de négligence ! Un dépôt de gerbes au Monument aux Morts caché par les toilettes et le conteneur à poubelles du chantier.

Cette cérémonie méritait certainement mieux comme cadre surtout lorsqu’on reçoit les Anciens Combattants de l’arrondissement.

Un moment de satisfaction : la réfection des façades de la Cité de la Gare. Après la remise en état des clôtures, Maison et Cités nous avait promis ce geste. C’est fait, la Cité de la Gare retrouve enfin son état d’origine.

Sachez que nous restons à votre disposition pour tout problème rencontré dans la commune.

Pour le « Groupe de Large Union», les élus de l’opposition :
Maryline Baillet, Brigitte Martin, Francine Kwiatkowski,
Bernard Jaspart, Jean-Louis Lefebvre, Frédéric Alloï