Fin mai se déroulaient les élections européennes :
les résultats sur notre commune nous ont profondément déconcertés.

D’abord, par son taux d’absentéisme, révélateur de l’indifférence par rapport à l’Europe ou de la méconnaissance de ses interventions pourtant nombreuses dans notre région :
citons entre autres exemples le financement de l’aide à l’insertion (association « AIDE »), du développement économique (la FM à Douvrin), de la recherche et de l’innovation (pépinière d’éco entreprises à Loos en Gohelle), du développement culturel (Louvre Lens), etc...

Aussi, même si elle se construit avec difficulté, l’Europe reste notre avenir.

D’autre part, le score du FN dans notre commune comme partout en France ne peut nous laisser indifférents et surtout nous inquiète (plus de 50% des voix exprimées).

Au-delà du mécontentement de la population qui a trouvé là une forme d’exutoire à leurs problèmes d’emploi, de bas salaires, de pouvoir d’achat, c’est le choix de ce parti qui nous interroge, surtout dans notre région directement confrontée aux affres de la guerre.

Leurs récentes prises de position ou déclaration doivent nous faire réagir.

Heureusement, quelques jours après, nous avons pu nous réjouir de la participation des jeunes au décathlon jeunes qui a mis une fois encore en valeur les compétences de notre service jeunesse ainsi que la forte mobilisation des associations.

Nous rappelons que le décathlon a été créé en 1996 par Monsieur Augustin LESCOUF alors maire de Meurchin, a évolué puis s’est développé pour en arriver à sa forme actuelle, tout ceci par le biais de Jean-Marc LEFEVERE : rendons à CESAR ...

De césars, il aurait pû en être question lors du traditionnel gala de danse municipal tant les danseuses et danseurs ont excellé sur la scène.

L’ensemble de la troupe a souhaité dédier ce spectacle à Brigitte MOUTON.

Pour le « Groupe de Large Union», les élus de l’opposition :
Maryline Baillet, Brigitte Martin, Francine Kwiatkowski,
Bernard Jaspart, Jean-Louis Lefebvre, Frédéric Alloï