M. Daniel Top, Maire

Vendredi 19 janvier, Monsieur le Maire Daniel Top a présenté ses vœux à la population à la salle des fêtes.

Les habitants présents ont été informés des travaux réalisés et des projets à venir. La cérémonie s’est terminée par le verre de l’amitié.
Extraits du discours :

« L’année qui vient de s’écouler fut, à plusieurs titres très diffcile pour moi. Aujourd’hui je vais de mieux en mieux et je remercie les nombreuses personnes pour leurs messages de sympathie et de soutien, envoyés lors de mon hospitalisation le jour des vœux 2017. Je remercie l’équipe municipale qui pendant mon absence s’est chargée des affaires courantes de la mairie. Je remercie également les responsables de la réserve civile de Meurchin qui m’ont probablement sauvé la vie ce jour-là en intervenant très vite auprès des secours.

Les contrats aidés :

La suppression brutale des contrats aidés, sans aucune concertation complique la vie de notre commune. Certes les contrats aidés sont bien souvent des emplois précaires qui ne permettent pas d’aboutir à des emplois stables, nous en avions une dizaine chez nous. Il n’empêche que face à la situation du chômage dans notre pays, les emplois aidés ont permis un début de réinsertion des populations éloignées du travail. Ils ont parfois remis le pied à l’étrier de gens qui avaient besoin de ce coup de pouce pour rebondir. Les conséquences sont dramatiques pour les bénéfciaires. Elles réduisent les services rendus par la commune à la population.

Les rythmes scolaires :

La majorité des parents s’étant prononcée pour le retour à la semaine des quatre jours, nous réunirons les associations des parents d’élèves, les enseignants et les élus pour acter leur demande que nous transmettrons à Monsieur l’Inspecteur d’Académie. Nous mettrons en place pour le mercredi une garderie, nous en discuterons avec les personnes intéressées, rien n’est arrêté à ce jour. Je tiens à rappeler que la mise en œuvre des rythmes scolaires en septembre 2014 nous était imposée par l’Etat. La municipalité avait procédé au recrutement de 18 animateurs et passé à temps complet cinq agents intervenant dans nos écoles pendant les temps d’activités périscolaires en direction de 180 familles. Il m’était donc impossible de réorganiser les temps scolaires sans me soustraire aux obligations réglementaires en matière de gestion des ressources humaines. De plus, même si la plupart des emplois sont occupés à titre précaire, il était irrespectueux et contraire à mon éthique de remercier du jour au lendemain des animateurs qui depuis trois ans ont contribué à la réussite et à la qualité de nos services en direction de nos enfants.

Les réalisations de l’année 2017 :

  • La rue du 8 mai a été refaite, un parking de 12 places a été ajouté.
  • Les 600 m² du rez-de-chaussée de l’école « Les platanes » sont terminés, le carrelage a été posé sur une nouvelle dalle de béton isolée par des plaques de polystyrène. La toiture refaite avec une isolation thermique conséquente, 30 à 40 centimètres de laine de roche, toujours dans le souci de réaliser des économies d’énergie.
  • Les toilettes des garçons complètement rénovés.
  • La toiture du service Environnement a été également refaite.
  • Le mur de la salle Ferry a été cimenté, les gouttières évacuant les eaux de pluie raccordées au réseau pour en supprimer l’humidité. Les câbles électriques sont protégés. Le chemin a été aménagé avec des terres rouges, offrant plus de confort aux promeneurs
  • La reconstruction du café de l’étang doit également démarrer, plus rien ne s’y oppose. Il sera loué sous certaines conditions.
  • Le Centre Communal d’Action Sociale est presque achevé, le coût des travaux, équipements compris se monte à 166 670 e.

Les projets pour 2018 :

  • Quatre chaudières seront remplacées, une à la mairie, une à l’école « Les platanes », une à la MDAJ et une autre à la salle des fêtes.
  • L’installation de l’éclairage le long du chemin des ormeaux.
  • Les toilettes des filles de l’école « Les platanes » seront entièrement refaits.
  • Des travaux de rénovation de la salle de la mairie seront entrepris ainsi que celle de la salle de tennis de table.
  • La création d’un local associatif à la place de la caserne des pompiers.
  • Des travaux pour la sécurité routière au carrefour et dans certaines autres rues.
  • Nous réaliserons l’étude de la salle polyvalente.
  • Les rues Allende et Pablo Néruda seront complètement rénovées « voieries et trottoirs ».
  • La rue qui mène à la gare d’eau sera réparée.

La fibre :

Après de nombreuses interventions auprès de l’Agglomération de LensLiévin, du Conseil Départemental et de l’opérateur Orange, la commune de Meurchin a été retenue pour le déploiement de la fbre optique. Les travaux vont commencer très prochainement. Des réunions d’informations se tiendront à la salle de la mairie.

Le logement :

Vingt-trois permis de construire ont été déposés par Maisons et Cités, 7 par des particuliers dont un pour un cabinet paramédical. Les futurs logements de Maisons et Cités seront situés dans les hauts de Meurchin. Bientôt nous atteindrons les 4000 habitants sur un territoire en pleine modernisation. Nous tous, agents, élus sommes dès à présent les artisans de ce futur inéluctable et justement souhaité par nos administrés.


Le travail réalisé au sein de la commune depuis 2014 est énorme et n’est pas terminé, aussi je ne m’arrêterai pas en si bon chemin et je solliciterai un 2ème mandat.

J’aime les diffcultés et les défs, je n’ai connu que cela durant toute ma vie.»

Daniel TOP, Maire de Meurchin