M. Daniel Top, Maire Propos des élus de la majorite :

M le Maire a expliqué aux élus de la majorité les raisons de notre adhésion au groupe communiste et républicain de la Communauté d’Agglomérations de Lens-Liévin (CALL) et a ensuite réitéré ses explications à l’ensemble des élus du Conseil Municipal en séance du 29 avril dernier.

Il est apparemment utile de rappeler, comme indiqué lors de ladite séance du 29 avril, que nous conservons notre totale liberté de vote par rapport au groupe communiste et républicain.

Le prédécesseur de M le Maire, lui, en son temps, nous avait mis devant le fait accompli quant à ses sympathies lorsqu’il avait voté en catimini la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) et la taxe de l’Intercommunalité.

Il a voté à la CALL contre sa majorité locale, qui avait désapprouvé le transfert des charges des grandes villes au budget de l’Agglo, sans se préoccuper des contribuables des petites et moyennes communes qui, en conséquence logique, « mettent au pot » pour les grandes communes.

Apparemment, lui était dispensé de s’expliquer.

Quelle Démocratie ! Nous, nous votons pour le bien de la population meurchinoise.

Quant aux propos de M le Maire publiés dans un quotidien régional au sujet des écoles, nous suggérons de bien relire l’article : nous ENVISAGEONS DEUX possibilités : extension ou « délocalisation » .

En effet, outre les logements en cours de réalisation, l’ancienne majorité a prévu, derrière et autour des 13 Mencauds, 211 logements rejoignant la rue Casimir Beugnet.

Faut-il tripler le groupe scolaire existant… au même endroit qu’aujourd’hui ? La majorité d’alors était-elle seulement au courant de ces constructions ?

A fortiori, où sont les équipements qui auraient dû être programmés EN AMONT ?

Pour ce qui concerne le plan de circulation, la dépose des enfants est plus sûre sur la place que le long d’une rue ; elle diminue la gêne à la circulation et les risques d’accidents.

Meurchin a la chance qu’y existe une place ; à nous de l’aménager pour la sécurité de nos enfants, qui est primordiale.

La majorité précédente avait envisagé de faciliter et de développer la mobilité en mode doux ; nous sommes d’accord sur le principe… mais ne rêvons pas trop…

"Les élus du groupe « Ensemble pour un Nouvel Elan"

Daniel TOP, Maire de Meurchin